fbpx
Quand Estelle va Ă  la rencontre de Jean, aux Sables d’Olonne…
Quand Estelle va Ă  la rencontre de Jean, aux Sables d’Olonne…

Quand Estelle va Ă  la rencontre de Jean, aux Sables d’Olonne…

Quand Estelle va Ă  la rencontre de Jean, aux Sables d'Olonne

Il y a quelques jours, j’utilisais pour la premiĂšre fois l’application “Viens Photographier Ma Ville” aux Sables d’Olonne.  Je voulais absolument vous faire un retour sur cette expĂ©rience inĂ©dite pour moi : faire une sortie photo avec un photographe que je rencontrais pour la toute premiĂšre fois…

Je suis en vacances. Nous parcourons en famille une partie de la cĂŽte atlantique. En consultant l’application, je dĂ©couvre qu’un membre habite aux Sables d’Olonne. Nous n’avons pas vraiment de trajet dĂ©fini car c’est la vanlife 😉 !

Je contacte donc tout simplement Jean par mail, 2 jours avant d’arriver aux Sables d’Olonne (ses coordonnĂ©es mail apparaissent lorsque je suis connectĂ©e en tant que membre moi-mĂȘme Ă  l’application).

TrĂšs rapidement nous Ă©changeons et nous fixons un rendez-vous : date, heure, point de rendez-vous.

Il s’agit d’une premiĂšre pour nous deux…

rencotre aux Sables d'Olonne
Plage des Sables d'Olonne, notre point de rencontre

La rencontre

Bien sĂ»r il y a toujours un peu d’apprĂ©hension Ă  rencontrer un inconnu… On se pose quelques questions : est-ce que le courant va passer entre nous ? est-ce une bonne idĂ©e de faire une sortie photo avec quelqu’un qui n’aime peut-ĂȘtre pas les mĂȘmes choses que moi ? 

Je suis sĂ»re que vous imaginez ce que je veux dire…

Et puis vient la rencontre, et toutes mes craintes s’Ă©vanouissent. Jean est une personne avenante et prĂ©venante. Il me demande ce que je souhaite faire. Comme je ne connais absolument pas la ville, je m’en remets Ă  son jugement. C’est ainsi qu’il m’entraine dans les ruelles des Sables d’Olonne.

3 lieux pour une sortie photo réussie aux Sables d'Olonne

LE QUARTIER PENOTTE

Quelques minuscules rues ont Ă©tĂ© dĂ©corĂ©es de fresques rĂ©alisĂ©es en coquillages de toutes sortes. Le lieu est vraiment trĂšs original. MĂȘme s’il s’agit d’un lieu qui attire les visiteurs, je ne suis pas certaine que seule j’aurai pu trouver cet endroit qui pourtant vaut de dĂ©tour.

Ce qui pourrait vite tourner au kitch (on repense aux sculptures en coquillages qui trÎnaient sur le poste de télévision de nos grands-parents), est caractérisé par une créativité sans limite, une originalité des fresques, une diversité quant aux coquillages utilisés. Tout cela donne une oeuvre trÚs intéressante.

quartier penotte

LES HALLES 

Les Halles accueille un marchĂ© tous les matins. Au-delĂ  de l’architecture de la structure, trĂšs intĂ©ressante, le lieux est un tourbillon de couleurs : fruits et lĂ©gumes rivalisent de contrastes, de couleurs…

Mais le gros plus de cette Halle est sans conteste son étage qui permet, aux photographes que nous sommes, de réaliser des images parfaites en plongée.

Halles du marché

LE PORT DE PÊCHE

Pour quelqu’un comme moi qui vit “dans les terres” (je suis d’ailleurs prĂȘte Ă  vous accompagner dans ma ville de Vienne en IsĂšre), un port est toujours un lieu intĂ©ressant car inhabituel. Nous avons dĂ©ambulĂ© le long du port.

Dommage, maintenant le criĂ©e, moment fort du retour de pĂȘche, n’est plus accessible au public.

Bilan d'une sortie photo improvisée

AprĂšs ces Ă©tapes dans la ville, 1 heure durant, nous nous sommes arrĂȘtĂ©s Ă  une terrasse pour nous dĂ©saltĂ©rer (il faisait tellement chaud) et pour prolonger cette expĂ©rience. 

Pour résumer, nous avons beaucoup photographié, beaucoup parlé :

  • des photographes que nous aimons
  • des blogueurs photo que nous suivons (nous en avons plusieurs en commun)
  • de l’intĂ©rĂȘt d’une composition rĂ©flĂ©chie
  • de cette expĂ©rience inĂ©dite qui promet de futures rencontres que je souhaite aussi agrĂ©ables
  • pas trop de technique ou de matĂ©riel… et tant mieux car ce n’est pas ce qui me plait le plus en photographie (c’Ă©tait d’ailleurs une de mes craintes avant notre rencontre, je sais que beaucoup de photographes ne jurent que par le dernier objectif ou boitier achetĂ©…)

Jean a été un compagnon de sortie photo trÚs agréable.

Ses remarques et sa vision de la photographie étaient particuliÚrement intéressantes et échanger avec lui était vraiment trÚs plaisant.

Il a aussi ponctuĂ© notre ballade de nombreuses anecdotes sur la ville des Sables d’Olonne, ses habitants, son histoire.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai passĂ© un excellent moment !

Si j’ai un conseil Ă  vous donner c’est de rejoindre l’application “Viens Photographier Ma Ville”. Pourquoi vous priver plus longtemps d’une telle expĂ©rience ?

jean
Je vous présente Jean

Les témoignages d'Estelle et Jean

"DÚs ma premiÚre sortie photo avec Jean, j'ai compris ce qui m'avait manqué jusque là : le partage de ma passion en toute bienveillance. Nous avons largement échangé sur de nombreux sujets, notre vision personnelle de la photo... et bien d'autres sujets encore. C'est certes une rencontre photographique mais également humaine. Ce fut pour moi une 1Úre expérience de grande qualité et j'ai hùte de renouveler l'expérience !"
autoportrait
Estelle
"PremiĂšre expĂ©rience permettant une mise en situation Ă  partir de ce projet qui me semble une bonne initiative, pour peu que beaucoup de photographes s'y inscrivent. Ce type de rencontre, outre l'intĂ©rĂȘt photographique qu'elle comporte, a de plus l'avantage de partager une passion commune d'une façon particuliĂšre et de rencontrer quelqu'un avec qui Ă©changer pour progresser ensemble, photographiquement et humainement."
grelier
Jean
Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ;-)

2 commentaires

    1. c’est vrai que c’Ă©tait une belle expĂ©rience et je vous la souhaite bientĂŽt. si je ne me trompe pas vous ĂȘtes d’Avignon… j’ai dĂ©couvert votre ville en novembre dernier et je l’ai adorĂ©e. au plaisir de vous y rencontrer lors de mon prochain passage lĂ -bas 😉 Vous avez un membre de l’appli Ă  Aix en Provence et un Ă  Marseille, si vous passez dans leur secteur n’hĂ©sitez pas Ă  les contacter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :